15% de la flore de France métropolitaine risquent de disparaître

24 janvier 2019

Sur près de 5.000 espèces de plantes indigènes en France métropolitaine, 15 % encourent un risque de disparition, soit 742 espèces de plantes classées menacées ou quasi menacées.

C’est la première fois que le risque de disparition de la flore de France métropolitaine est ainsi évalué. Cela a été possible grâce à une collaboration associant le Comité français de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN France), la Fédération et le réseau des Conservatoires botaniques nationaux, l’Agence française pour la biodiversité (AFB) et le Muséum national d’histoire naturelle (MNHN). Le résultat de leurs trois années de travaux a été rendu public ce jeudi 24 janvier.

Les résultats ont mené à l’ouverture d’un nouveau chapitre sur la liste rouge des espèces menacées de France métropolitaine. « La base scientifique inédite que constitue ce chapitre de la liste rouge nationale aidera à réorienter les priorités et à poursuivre les stratégies de préservation de la biodiversité à l’échelle nationale comme à l’échelle locale », indiquent les quatre organisations dans un communiqué commun.

Parmi les causes de disparitions, sont citées :

  • « la disparition des zones humides, drainées et asséchées pour l’agriculture ou la construction de nouvelles zones urbaines »,
  • « l’abandon progressif du pastoralisme, les changements de pratiques agricoles et l’extension des zones urbaines »,
  • « l’intensification agricole »,
  • « l’usage excessif d’herbicides non spécifiques » (on peut notamment penser au herbicides à base de glyphosate).

Les effets du changement climatique sont eux en cours d’étude.



Lire aussi : Reporterre sur France Inter : La biodiversité, une affaire d’écosystèmes plus que d’espèces



20 mai 2019
Affaire du siècle : la procédure judicaire est lancée
Lire sur reporterre.net
18 mai 2019
San Francisco interdit la reconnaissance faciale
Lire sur reporterre.net
18 mai 2019
Les subventions aux fossiles responsables de 28 % des émissions de CO2
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
Dans l’Aude, des Faucheurs volontaires occupent l’usine de Monsanto
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
Une chaleur exceptionnelle frappe l’Arctique
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
La France n’est pas préparée au « choc climatique », selon un rapport sénatorial
Lire sur reporterre.net
16 mai 2019
« En France, il n’y a pas de pressions de lobbyistes de Monsanto », selon le ministre de l’Agriculture
Lire sur reporterre.net
15 mai 2019
L’Andra finance une campagne de communication contre les déchets radioactifs
Lire sur reporterre.net
15 mai 2019
Stocamine : le jugement sera rendu le 5 juin
Lire sur reporterre.net
14 mai 2019
Roundup : Bayer-Monsanto condamné à verser 2 milliards de dollars à un couple atteint d’un cancer
Lire sur reporterre.net
13 mai 2019
Le sénateur pro-glyphosate démenti par ses pairs
Lire sur reporterre.net
13 mai 2019
La justice s’acharne contre les militants du climat à Nancy
Lire sur reporterre.net
10 mai 2019
À Montpellier, des activistes anti-pub en procès
Lire sur reporterre.net
10 mai 2019
Les émissions de CO2 en baisse en Europe
Lire sur reporterre.net
10 mai 2019
À partir du 10 mai, l’Union européenne aura épuisé les ressources que la planète peut lui offrir
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Nature
21 mai 2019
À Meaux, l’eau de la Terre chauffe les maisons
Reportage
21 mai 2019
Pour le climat, limitons le nombre d’avions
Tribune
21 mai 2019
Malgré les lobbies, un Parlement européen utile à l’écologie
Enquête


Sur les mêmes thèmes       Nature