Après sa mort, nourrir la vie. Une enquête en quatre volets

6 décembre 2017 / Laure Hänggi et Eva Gomez (Reporterre)

Continuons-nous à polluer après notre mort ? Quelles solutions alternatives à la crémation et à l’inhumation ? Comment la conscience de la mort évolue-t-elle dans nos sociétés ? De quoi se nourrit le rêve d’immortalité des transhumanistes ? Retrouvez les quatre volets de notre enquête consacrée à la mort.

Mort, on pollue encore


Après la mort, devenir un arbre


« L’écologie naît d’une conscience de la mort : en maltraitant la planète, on se conduit à notre fin »


Les transhumanistes rêvent d’immortalité



Puisque vous êtes ici…

… nous avons une faveur à vous demander. Il n’y a jamais eu autant de monde à lire Reporterre, mais nos revenus ne sont pourtant pas assurés.

Contrairement à une majorité de médias, nous n’affichons aucune publicité, et laissons tous nos articles en libre accès, afin qu’ils restent consultables par tous. Reporterre dépend en grande majorité des dons de ses lecteurs. Le journal, indépendant et à but non lucratif, compte une équipe de journalistes professionnels rémunérés, nécessaire à la production quotidienne d’un contenu de qualité. Nous le faisons car nous croyons que notre point de vue, celui de l’environnement et de l’écologie, compte — car il est aussi peut-être le vôtre.

Notre société a besoin d’un média qui traite des problématiques environnementales de façon objective, libre et indépendante, en restant accessible au plus grand nombre ; soutenir Reporterre est ma manière de contribuer à cette démarche. » Renan G.

Si toutes les personnes qui lisent et apprécient nos articles contribuent financièrement, la vie du journal sera pérennisée. Même pour 1 €, vous pouvez soutenir Reporterre — et cela ne prend qu’une minute. Merci.

Soutenir Reporterre



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Un jardin pour les morts qui apaise les vivants

Source : Laure Hänggi et Eva Gomez pour Reporterre

Dessin : © Red !/Reporterre

DOSSIER    Ecologie et spiritualité

THEMATIQUE    Pollutions Quotidien
18 septembre 2018
Pistes politiques pour une rentrée de résistance
Chronique
19 septembre 2018
Stockage dangereux d’ammonitrate : la centrale de Fessenheim exposée à un risque majeur ?
Enquête
18 septembre 2018
Le Tour Alternatiba est venu défendre l’écologie à Marseille
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Ecologie et spiritualité



Sur les mêmes thèmes       Pollutions Quotidien





Du même auteur       Laure Hänggi et Eva Gomez (Reporterre)