Audience en référé à Nantes contre l’expulsion des Cent Noms

12 avril 2018

Ce jeudi 12 avril, à 9 heures, la préfète de la Loire Atlantique devait s’expliquer devant la justice pour l’expulsion d’un habitant du lieu-dit « Les Cent Noms », et la destruction de son domicile.

Un habitant de la Zad de Notre-Dame-des-Landes, installé depuis une demi-décennie aux Cent Noms et expulsé le lundi 9 avril, avait assigné en référé la préfète de Loire-Atlantique, Nicole Klein. Lundi 9 avril, les forces de l’ordre qui l’ont expulsé étaient accompagnées d’un huissier qui ne daignait pas lui donner copie de la décision qui aurait autorisé l’intervention.

Devant le tribunal de grande instance, ses avocats ont demandé au juge de sanctionner une « voie de fait », autrement dit une action illégale portant atteinte à une liberté fondamentale. De son côté, l’État, considérant qu’il n’y avait « pas eu atteinte à la liberté individuelle », demandait au tribunal de se déclarer incompétent. Pour « gagner du temps, estimait Maître Huriet. Nous risquons un déni de justice. »

« Il habitait là depuis cinq ans [aux Cent Noms] et il a dû déménager toute sa vie dans une benne en cinq minutes », résumait l’avocat de l’habitant expulsé, lors de l’audience. « La destruction des Cent Noms est un gâchis. Cette ferme, c’était pas des occupants de papier. C’était un lieu de vie, regrettait, à ses côtés, son confrère Maître Vallée. C’est tellement facile de vous dire qu’on ne peut pas identifier les gens […] Monsieur est identifié depuis des années. »

En février 2013, en janvier et septembre 2016, cet habitant s’était fait connaître auprès des propriétaires successifs de la parcelle qu’il occupait. En mars 2018, il a de nouveau signalé sa présence auprès de la préfecture de Loire-Atlantique. « Malgré ses nombreuses demandes, il n’a eu aucune réponse et n’a jamais pu bénéficier d’une procédure contradictoire. La première fois qu’il s’est déclaré comme occupant des parcelles, c’était en 2013. Il n’a pas pu avoir accès à un juge. Cette expulsion est illégitime », ont affirmé les avocats. « Ici, il est question de légalité, pas de légitimité », lui a répondu l’avocat de l’État, plaidant à nouveau « l’irrecevabilité de la demande ». Aux yeux de l’avocat de l’État, la décision a été « parfaitement exécutée ».

L’affaire a été mise en délibéré à demain, vendredi 13 avril.

  • Complément d’info : Témoignage d’un habitant de la Zad en vidéo :



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Zad de Notre-Dame-des-Landes : Macron lâche du lest


19 septembre 2018
Opération contre la Société générale : sept militants non violents convoqués au commissariat
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2018
Stocamine : un rapport parlementaire recommande de retirer les déchets toxiques
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2018
Loi Alimentation et agriculture : quasi statu quo après la seconde lecture des députés
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2018
Des membres de l’Acipa lancent une nouvelle association, « NDDL Poursuivre ensemble »
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2018
Près de 9.000 personnes ont manifesté leur soutien à la Zad de Hambach, contre le charbon et pour la forêt
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2018
Le typhon Mangkhut a causé la mort de 65 personnes aux Philippines
Lire sur reporterre.net
15 septembre 2018
Au Mexique, les nervis d’une entreprise blessent 15 paysans opposés à une autoroute
Lire sur reporterre.net
15 septembre 2018
Glyphosate : les députés ne veulent pas des coquelicots
Lire sur reporterre.net
14 septembre 2018
Huit militants d’Attac et d’EELV en garde en vue pour collage de notes en papier sur la vitrine d’une banque
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2018
Six militants condamnés à verser 120.000 euros à la ferme des « mille vaches »
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2018
Philippines : évacuations de milliers de personnes avant l’arrivée d’un violent typhon
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2018
Les pays chasseurs de baleine sabordent à nouveau la création d’un sanctuaire dans l’Atlantique sud
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2018
Le gouvernement annonce 3,6 milliards d’euros par an pour rénover le réseau ferroviaire
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2018
La faim dans le monde augmente à cause, notamment, du changement climatique
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2018
Le projet de loi Alimentation doit être plus ambitieux, demandent les écologistes
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Notre-Dame-des-Landes

19 septembre 2018
Comment faire prospérer une Amap anarchiste
Alternative
18 septembre 2018
Un lanceur d’alerte révèle un grave danger d’explosion d’un site industriel en Alsace
Enquête
11 septembre 2018
La députée écologiste Karima Delli gazée par les gendarmes sur le GCO
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Notre-Dame-des-Landes