Centrale de Landivisiau : le Conseil d’État donne raison aux opposants

26 février 2019

Le Conseil d’État a donné raison, ce lundi 25 février, à l’association écologiste Force 5 qui lutte contre le projet de centrale au gaz de Landivisiau (Finistère), selon une décision dont l’AFP a obtenu une copie.

Le Conseil d’État a annulé l’arrêt du 15 mai 2017 de la cour administrative d’appel de Nantes. Cette dernière avait rejeté l’appel formé par Force 5 contre le jugement rendu le 9 octobre 2015 par le tribunal administratif de Rennes qui écartait, pour irrecevabilité, la demande de l’association d’une annulation de l’arrêté ministériel du 10 janvier 2013 autorisant Direct Énergie (Total) à exploiter une centrale de production d’électricité à Landivisiau.

« L’association Force 5 est fondée (...) à demander l’annulation de l’arrêt qu’elle attaque », a estimé le Conseil d’État.

L’affaire est renvoyée à la cour administrative d’appel de Nantes et l’État est condamné à verser à l’association 3.000 euros.

Les opposants à la centrale, prévue pour sécuriser l’approvisionnement en électricité de la Bretagne, manifestent quasi-quotidiennement depuis fin janvier devant le site de la future unité du fait de l’arrivée des premiers engins de chantier.

Dépourvue notamment de centrale nucléaire, la Bretagne ne produit qu’environ 10% à 15% du courant qui y est consommé. L’essentiel de son électricité doit être importé des régions voisines.

Pour remédier à cette situation, un Pacte électrique breton conclu en 2010 prévoyait de nouvelles sources de production d’électricité, dont la future centrale de Landivisiau, de 400 mégawatts. Le projet a cependant pris beaucoup de retard : initialement la centrale devait être mise en service à l’hiver 2016-2017.

Source : Sciences et Avenir, avec AFP

- Photo : Manifestation contre le projet de centrale à Landivisiau le 23 février 2019 (Alma Dufour)




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Bretagne : le gouvernement choisit la centrale à gaz plutôt que l’économie d’énergie



25 avril 2019
La banquise Arctique bat ses records de fonte
Lire sur reporterre.net
25 avril 2019
Le tribunal jugera lundi 29 avril la levée du contrôle judiciaire de Gaspard Glanz
Lire sur reporterre.net
24 avril 2019
Une vingtaine de sociétés de rédacteurs et journalistes apportent leur soutien à Gaspard Glanz
Lire sur reporterre.net
19 avril 2019
Notre-Dame, site désormais pollué par le plomb ?
Lire sur reporterre.net
19 avril 2019
Un recours au Conseil d’État demande l’interdiction des grenades GLI-F4
Lire sur reporterre.net
18 avril 2019
Le dioxyde de titane, alias E171, sera interdit en janvier 2020
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
La société Arkolia confirme son projet de méga centrale solaire sur le Larzac
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Un nouvel observatoire pour évaluer l’action des députés européens
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Blocages à Londres : Extinction Rebellion réclame un « état d’urgence climatique »
Lire sur reporterre.net
16 avril 2019
Plus de 200 perturbateurs endocriniens retrouvés dans nos eaux de surface
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
L’exportation du lait européen en Afrique est nuisible, alerte un collectif d’ONG
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
Le glyphosate interdit au Vietnam
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
La manifestation pour la liberté de manifester brutalement empêchée à Toulouse
Lire sur reporterre.net
13 avril 2019
Appel à manifester pour les libertés samedi 13 avril
Lire sur reporterre.net
10 avril 2019
La fonte des glaciers fait monter le niveau de la mer à un rythme de plus en plus rapide
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Energie
25 avril 2019
Le goût de la lecture, des mots et des idées, la plus belle arme qui sera jamais
Chronique
24 avril 2019
L’Atomik Tour lance un débat alternatif sur les déchets radioactifs
Tribune
24 avril 2019
La liberté de la presse est-elle en danger sous Emmanuel Macron ?
Une minute - Une question


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Energie