« Climat, il n’est pas trop tard » : six vidéos pour comprendre le climat... en souriant

3 janvier 2019

Le changement climatique est une affaire très sérieuse mais pourquoi ne pas en parler en mêlant savoir scientifique et humour ? C’est le parti pris par Reporterre et le Samovar qui, fin novembre, le temps d’une conférence perturbée, ont réuni le climatologue Jean Jouzel et le comédien Jean-Luc Vincent. En voici un condensé en vidéos.

Le 30 novembre 2018, au Samovar, à Bagnolet (Seine-Saint-Denis), Reporterre organisait une conférence perturbée sur l’urgence climatique avec le climatologue Jean Jouzel et le comédien excentrique Jean-Luc Vincent.

Pour celles et ceux qui n’ont pas pu assister à la soirée ou qui voudraient la revivre, en voici six extraits thématiques : un B.A. BA du changement climatique par Jean Jouzel.

1. L’histoire du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec)

2. Pourquoi n’agit-on pas face au changement climatique ?

3. Que risquons-nous ?

4. Quelles conséquences en France ?

5. Quelles solutions avons-nous ?

6. Y a-t-il encore des climatosceptiques ?


REGARDER LA CONFÉRENCE PERTURBÉE DANS SON INTÉGRALITÉ



Puisque vous êtes ici…

… nous avons une faveur à vous demander. Il n’y a jamais eu autant de monde à lire Reporterre, mais nos revenus ne sont pourtant pas assurés.

Contrairement à une majorité de médias, nous n’affichons aucune publicité, et laissons tous nos articles en libre accès, afin qu’ils restent consultables par tous. Reporterre dépend en grande majorité des dons de ses lecteurs. Le journal, indépendant et à but non lucratif, compte une équipe de journalistes professionnels rémunérés, nécessaire à la production quotidienne d’un contenu de qualité. Nous le faisons car nous croyons que notre point de vue, celui de l’environnement et de l’écologie, compte — car il est aussi peut-être le vôtre.

Notre société a besoin d’un média qui traite des problématiques environnementales de façon objective, libre et indépendante, en restant accessible au plus grand nombre ; soutenir Reporterre est ma manière de contribuer à cette démarche. » Renan G.

Si toutes les personnes qui lisent et apprécient nos articles contribuent financièrement, la vie du journal sera pérennisée. Même pour 1 €, vous pouvez soutenir Reporterre — et cela ne prend qu’une minute. Merci.

Soutenir Reporterre



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Vidéos : Thomas Baspeyras pour Reporterre

THEMATIQUE    Climat Culture et idées
21 janvier 2019
Les Gilets jaunes sont le premier mouvement social écologiste de masse
Tribune
22 janvier 2019
Dans l’Hérault, des truffes ou des paysans ? Bataille pour 400 hectares de terres
Enquête
22 janvier 2019
A quoi sert une chambre d’agriculture ?
Une minute - Une question


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Climat Culture et idées