Comment évalue-t-on les risques des perturbateurs endocriniens et pesticides dans l’alimentation ?

17 juillet 2017 / Charlotte Grastilleur

Charlotte Grastilleur est directrice adjointe à l’évaluation des risques à l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation).




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Hulot a cédé sur les perturbateurs endocriniens



Documents disponibles

  Sans titre
DOSSIER    Pesticides Alimentation

THEMATIQUE    Santé
25 avril 2019
Le goût de la lecture, des mots et des idées, la plus belle arme qui sera jamais
Chronique
24 avril 2019
L’Atomik Tour lance un débat alternatif sur les déchets radioactifs
Tribune
24 avril 2019
La liberté de la presse est-elle en danger sous Emmanuel Macron ?
Une minute - Une question


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Pesticides Alimentation



Sur les mêmes thèmes       Santé