Conférence-débat « Epuisement des ressources et transition énergétique » avec Yves Cochet, à Choisy-le-Roi (Val-de-Marne)

Le jeudi
12
avril


L’université populaire d’écologie de Choisy propose depuis près de 4 ans un rendez-vous mensuel autour des idées et des combats écologiques en compagnie d’un invité.

Le prochain invité est Yves Cochet, ancien ministre de l’Environnement et député européen, il préside dorénavant l’Institut Momentum (dont nous avons reçu d’autres membres comme Agnès Sinaï et Pablo Servigne), "un laboratoire d’idées sur les issues de la société́ industrielle et les transitions nécessaires pour amortir le choc social de la fin du pétrole" (https://www.institutmomentum.org). Issus des travaux de l’institut, trois livres sur les politiques de l’Anthropocène ont été publié sous la direction d’Agnès Sinaï aux Presses de Sciences Po : Penser la décroissance (2013), Economie de l’après-croissance (2015) et Gouverner la décroissance (2017).

L’université populaire d’écologie de Choisy vous donne rendez-vous jeudi 12 avril au Bar de la Marine qui nous accueillera dès 19h. Nous recevrons Yves Cochet pour une discussion – qui débutera vers 19h30 – autour de l’épuisement des ressources et en premier lieu le pic pétrolier et de la nécessaire transition énergétique, premier pas vers une société post-carbone.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

ÉPUISEMENT DES RESSOURCES ET TRANSITION ÉNERGETIQUE avec Yves Cochet

animée par Thierry Paquot
Jeudi 12 avril dès 19h (début de la conférence à 19h30)
Bar de la Marine, 16 quai de Choisy à Choisy-le-Roi
(à deux pas de la gare RER C "Choisy-le-Roi" – sortir côté Seine et se rendre à la maison en bois juste devant)
Avec la participation de la Librairie Le Marque Page
Pour plus d’informations : upop.ecologie@orange.fr

25 avril 2018
Notre-Dame-des-Landes : les paysans historiques retrouvent leurs droits
Info
26 avril 2018
Des fermes urbaines pour remplacer l’agriculture francilienne ?
Enquête
11 avril 2018
Journée tendue à l’université de Tolbiac
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre