Faire du vélo n’est pas facile

5 décembre 2017

La Fédération des usagers de la bicyclette (FUB) a rendu public ce mardi 5 décembre les résultats de son enquête le « Baromètre des villes cyclables ». Cette étude, qui s’est déroulée pendant trois mois, de septembre à novembre 2017, a porté sur la pratique du vélo dans les villes françaises, auprès de 113 000 personnes.

Parmi les répondants, on compte 58 % d’hommes, 42 % de femmes et 77 % de personnes se déplaçant au moins une fois par semaine à vélo, essentiellement pour des trajets utilitaires. Seuls 13 % des répondants considèrent en effet que « les conditions pour l’usage du vélo sont bonnes ». Plus précisément :

  • 80 % des répondants (85 % des répondantes) estiment qu’à vélo il est important d’être séparé du trafic motorisé.
  • 90 % estiment que les conditions actuelles ne permettent pas aux enfants ou aux personnes âgées de se déplacer à vélo en sécurité.
  • 8 % seulement des répondants s’estiment respectés par les conducteurs de véhicules motorisés.
  • 20 % seulement des répondants trouvent qu’il est facile de stationner son vélo en sécurité près des gares ou stations de transports en commun.
  • 92 % des répondants estiment que les vols de vélo sont fréquents et craignent pour la sécurité de leur véhicule.

La FUB demande à l’État de lancer un appel à projet financé pour des territoires pilotes « 100% cyclables ». Elle demande également la mise en place d’un plan de stationnement intermodal sécurisé et de lutte contre le vol de vélos. Pour la fédération, l’Etat pourrait consacrer « chaque année 200 millions d’euros, c’est à dire l’équivalent de 10 kilomètres de tramway, à la mise en place d’infrastructures de qualité ».

Les associations pro-vélo comptent bien se servir de ce succès pour peser sur les Assises de la mobilité, une consultation menée par le gouvernement dont les premiers enseignements doivent être dévoilés le 13 décembre par la ministre des transports, Elisabeth Borne. Elles espèrent également que cette enquête leur permettra de peser sur la future loi d’orientation sur les mobilités, qui doit être votée au premier semestre de 2018.

Dans un communiqué, la FUB indique ainsi : « Les Assises de la mobilité doivent être l’occasion d’assumer la rupture avec la politique du tout-voiture. L’ampleur de la contribution citoyenne portée par la FUB montre que la solution vélo a le potentiel pour améliorer concrètement le quotidien des Françaises et des Français. L’État doit permettre à tous de se déplacer à vélo confortablement et en sécurité : un véritable Plan Vélo, sincère et financé, doit être inclus dans la future loi de mobilité. »

- Source : FUB.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


12 novembre 2018
Près de 50.000 manifestants pour le climat au Québec
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2018
Les incendies en Californie ont déja causé 31 morts et 228 disparus
Lire sur reporterre.net
10 novembre 2018
Une première victoire juridique pour les défenseurs de la forêt de Romainville
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2018
Les opposants au projet GCO ont manifesté chez Vinci et au ministère des Transports
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2018
Débat public sur les déchets nucléaires : la CNDP rappelle le gouvernement à ses devoirs
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2018
Le potentiel de développement durable de la Guyane n’est pas dans l’or
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2018
Un Français « consommerait » 352 m2 de forêt tropicale par an
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2018
12 h de garde à vue pour avoir peint des coquelicots
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2018
De lourdes amendes requises contre une éleveuse opposée à l’abattage de ses canards
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2018
La désastreuse pêche électrique a été subventionnée, révèle l’association Bloom
Lire sur reporterre.net
5 novembre 2018
L’autorité sanitaire interdit les produits à base de métam-sodium
Lire sur reporterre.net
5 novembre 2018
Pas moins de pesticides en France en 2017 qu’en 2016
Lire sur reporterre.net
3 novembre 2018
GCO : 200 élus appellent Emmanuel Macron à rencontrer les grévistes de la faim
Lire sur reporterre.net
2 novembre 2018
Le gouvernement encore en retard pour payer les aides à l’agriculture bio
Lire sur reporterre.net
2 novembre 2018
Des documents liés au projet d’enfouissement Cigéo piratés en juin
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Transports

10 novembre 2018
Gabriel, paysan pris à la gorge par une administration aveugle
Tribune
12 novembre 2018
La taxe carbone est utile si elle sert à des politiques écologiques
Tribune
10 novembre 2018
Le procès des « sept de Briançon » : solidaires des migrants, ils sont menacés de prison
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Transports