Journée de la biodiversité, à Paris

Le samedi
27
avril


Effondrement des populations d’insectes, anthropisation croissante des écosystèmes, extension des monocultures, appauvrissement des espèces domestiques, la 6e grande extinction est d’ampleur planétaire et son origine est humaine. Pour faire face à cette catastrophe, il faut la dire, la penser.

Dans cette perspective, l’IPBES, la Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques rassemble des chercheurs, des experts issus de la société civile, des tenants des savoirs autochtones, comme l’a fait le GIEC pour le changement climatique. Ensemble, ils établissent un état des lieux de l’extinction en cours, énoncent les zones d’incertitudes, identifient les outils politiques pertinents et émettent des préconisations.

Ce travail fait dialoguer sciences humaines et sciences du vivant, il est également un processus diplomatique de négociation entre les États. Organisée au siège de l’Unesco à Paris, la 7e réunion plénière de l’IPBES aboutira à la publication d’un rapport début mai. Au-delà de cet important travail de synthèse, un grand nombre de chercheurs, d’artistes, de politiques, de communautés et de citoyens cherchent à recomposer notre rapport aux vivants. Ils imaginent et expérimentent des modes de vie et d’agencement du monde pour faire face à la crise.

En écho à cet événement, la Gaîté Lyrique invite artistes, chercheurs et naturalistes à croiser leurs points de vue pour appréhender les enjeux liés à l’effondrement de la biodiversité et apprendre à mieux cohabiter avec les autres espèces. En accès libre, la journée propose une promenade commentée dans le quartier pour se rendre attentif aux formes de vie locales, une séance de méditation écosystémique, une conférence sur les plantes et leurs savoirs, et une table ronde sur les apports de l’IPBES et les alternatives possibles.

Programme :
• 10h>12h – Promenade guidée avec Les Naturalistes Parisiens
• 14h>15h – Méditation écosystémique avec Loup
• 15h>16h – Conférence de Samir Boumediene : "Les savoirs de la disparition. Éléments pour une histoire de la relation aux plantes"
• 16h30>18h30 – Table ronde : Quelle politique des vivants pour répondre à l’extinction ?
• 18h30 - Séance de dédicace d’Alessandro Pignocchi

Programmation : Pauline Briand, consultante et journaliste en environnement, et Clémence Seurat, responsable de programmes artistiques à la Gaîté Lyrique.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : http://bit.ly/infos-journee-biodiversite

Le samedi 27 avril 2019 à partir de 10h
Gratuit (atelier et promenade sur inscription)

La Gaîté Lyrique
3 bis rue Papin
75003 Paris


22 avril 2019
Pourquoi soutenez-vous Gaspard Glanz ?
Une minute - Une question
20 avril 2019
Deux mille activistes du climat ont bloqué « la République des pollueurs »
Reportage
20 avril 2019
Des élus de tous les partis demandent au gouvernement de stopper le projet Lyon-Turin
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre