Je fais un don
OBJECTIF : 55 000 €
25991 €   COLLECTÉS
47 %

Journée de manifestation contre Center Parcs, à Poligny (Jura)

Le samedi
17
juin




Samedi 17 juin 2017
JOURNÉE DE MOBILISATION CONTRE CENTER PARCS !

le samedi 17 juin prochain à 10 h place des Déportés à Poligny (Jura).

—> 10h, rdv place des déportés Poligny pour manifester notre
opposition au projet de Center Parcs

—> toute l’après midi et le soir, en forêt sur le site menacé :
balades à pied, en âne, jeux, photos, stands, tables rondes,
concerts...

Appel à une journée de mobilisation contre Center Parcs

Si la multinationale Pierre & Vacances ne s’est toujours pas
prononcée définitivement sur l’implantation de son infrastructure,
l’Etat, la Région, le Département coordonnent la mise en œuvre du
projet de Center Parcs et lui déroulent le tapis rouge. Depuis des
mois, tout se passe en coulisses et il est temps de réaffirmer notre
opposition à ce projet destructeur.

Rappelons qu’il s’agit pour Pierre et Vacances de raser une partie
des 100 hectares de forêt publique qu’il veut s’approprier pour y
bétonner des parkings et y construire l’équivalent d’une ville de
2000 habitants composée de bungalows et bâtiments que le capitalisme
industriel a pensé pour nous, que l’on soit salariés en vacances,
travailleurs et travailleuses précaires à son service ou habitant-e-s
des zones convoitées. Alors privatisée, cette forêt serait réduite
à une bulle géante avec piscine chauffée à 29°C toute l’année et
espèces végétales tropicales. Le tout financé avec l’argent public
que les élus et les collectivités territoriales sont en l’occurrence
prêts à accorder à cette multinationale dont les dividendes reposent
sur l’exploitation des hommes, des femmes et de la Nature : conditions
de travail déplorables, temps partiel subi, horaires flexibles,
salaires de misère, privatisation et destruction de la forêt ...
Bref, que ce soit d’un point de vue écologique, social ou démocratique, ce projet est une aberration complète, et il nous empêcherait tout simplement
d’accéder et de déambuler dans la forêt jurassienne.

À Roybon en Isère où un projet de Center Parcs est actuellement
stoppé par une ZAD et des recours en justice. Au Rousset en
Saône-et-Loire, où la menace plane comme à Poligny dans le Jura, les
rêves des bétonneurs sont nos cauchemars. Nous ne voulons, ni ici, ni
ailleurs, la mise en concurrence des territoires et des êtres humains.

C’est pourquoi nous appelons toutes celles et ceux qui ne se
résignent pas à confier aux promoteurs de la misère, aux managers de
territoires et à leurs bulldozers le soin d’aménager et « gérer » nos
forêts, notre travail, nos vies,à manifester le samedi 17 juin prochain à 10 h place des Déportés à Poligny.

Envisagée dans un esprit festif et populaire, la manifestation doit permettre à chacun et chacune d’exprimer son opposition à la Bulle Center Parcs, et pourquoi pas de façon poétique et imagée (par exemple avec des bulles de savon, ballons de baudruche, ...).

N’hésitez pas à nous aider à diffuser cette information autour de vous ! Soyons nombreuses et nombreux pour faire face à la voracité de Pierre & Vacances !

L’Assemblée d’Opposant-e-s à Center Parcs.

Informations et programme de l’après midi sur le site menacé :

-> Repas de midi sera tiré du sac. L’après-midi se poursuivra au
coeur
de la forêt de Tartaroz par des activités et animations pour petits
et
grands (balades à pied, en âne, jeux, photos ...) et des stands...

-> Deux tables rondes se tiendront entre 16h et 18h : Center Parcs :
« Travail, consomme, tais-toi et nage ! » // "La nature époustouflante
selon Pierre et Vacances"

-> La journée se terminera par un repas à prix libre puis en musique
avec plusieurs groupes dont le chœur ouvrier de la Fraternelle et les
« René Binamé ».

Plus d’infos

Source : Courriel à Reporterre




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
11 décembre 2017
Le mouvement antinucléaire est trop vieux, il doit se réinventer
Tribune
12 décembre 2017
La finance verte abonde surtout l’écoblanchiment
Enquête
12 décembre 2017
À Forcalquier, Christophe Castaner promeut un supermarché destructeur de terres agricoles
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre