L’aquaculture fournit près de la moitié du poisson consommé dans le monde

9 juillet 2018

L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a publié lundi 9 juillet son rapport bi-annuel sur les pêcheries mondiales.

Il montre que la capture de poisson « sauvage » reste stable depuis la fin des années 1980 alors que l’aquaculture continue à progresser régulièrement : elle fournit maintenant près de la moitié du poisson consommé dans le monde.

Le tonnage fournit par l’aquaculture (en rouge clair) est équivalent à celui fourni par la pêche de poissons sauvage (en rouge sombre). Le total fourni chaque année dans le monde dépasse 160 millions de tonnes.

L’aquaculture peut cependant être nuisibles aux stocks sauvages, parce que plusieurs espèces de ceux-ci, comme les sardines ou les anchois - sont prélevés pour nourrir des poissons en aquaculture.

La surexploitation des ressources halieutiques sévit dans plusieurs régions du monde, comme la Méditerranée, la Mer Noire, ou le sud-est du Pacifique. Diverses analyses sur la pêche illégale conduisent à penser que les données de la FAO sont encore trop optimistes, et que beaucoup plus de stocks sauvages subissent la surexploitation, menaçant leur pérennité.

La FAO constate aussi que 35 % des prises globales en mer sont gaspillés, une bonne partie étant rejetés des bateaux de pêche eux-mêmes, les prises étant jugées trop petites ou d’une espèce non recherchée. Le gâchis vient aussi du manque d’équipement adéquat, notamment en réfrigération.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : La pêche industrielle couvre 55 % de la surface des océans


12 novembre 2018
Près de 50.000 manifestants pour le climat au Québec
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2018
Les incendies en Californie ont déja causé 31 morts et 228 disparus
Lire sur reporterre.net
10 novembre 2018
Une première victoire juridique pour les défenseurs de la forêt de Romainville
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2018
Les opposants au projet GCO ont manifesté chez Vinci et au ministère des Transports
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2018
Débat public sur les déchets nucléaires : la CNDP rappelle le gouvernement à ses devoirs
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2018
Le potentiel de développement durable de la Guyane n’est pas dans l’or
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2018
Un Français « consommerait » 352 m2 de forêt tropicale par an
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2018
12 h de garde à vue pour avoir peint des coquelicots
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2018
De lourdes amendes requises contre une éleveuse opposée à l’abattage de ses canards
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2018
La désastreuse pêche électrique a été subventionnée, révèle l’association Bloom
Lire sur reporterre.net
5 novembre 2018
L’autorité sanitaire interdit les produits à base de métam-sodium
Lire sur reporterre.net
5 novembre 2018
Pas moins de pesticides en France en 2017 qu’en 2016
Lire sur reporterre.net
3 novembre 2018
GCO : 200 élus appellent Emmanuel Macron à rencontrer les grévistes de la faim
Lire sur reporterre.net
2 novembre 2018
Le gouvernement encore en retard pour payer les aides à l’agriculture bio
Lire sur reporterre.net
2 novembre 2018
Des documents liés au projet d’enfouissement Cigéo piratés en juin
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pêche

10 novembre 2018
Gabriel, paysan pris à la gorge par une administration aveugle
Tribune
12 novembre 2018
La taxe carbone est utile si elle sert à des politiques écologiques
Tribune
10 novembre 2018
Le procès des « sept de Briançon » : solidaires des migrants, ils sont menacés de prison
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Pêche