L’usine Sanofi de Lacq émet… 7.000 fois plus de polluants qu’autorisé

9 juillet 2018

Un rapport révélé ce lundi 9 juillet par France Nature Environnement indique que le site chimique de Mourenx (Pyrénées-Atlantiques), dans le bassin industriel de Lacq, émet des quantités de polluants bien supérieures aux seuils autorisés. Cette usine appartient au groupe pharmaceutique Sanofi, déjà à l’origine du scandale de la Dépakine il y a quelques années.

Le rapport, réalisé par la préfecture met en évidence des rejets de matières dangereuses à des taux astronomiques. Sanofi a l’autorisation de rejeter cinq composés organiques volatils (bromopropane, toluène, isopropanol, valéonitrile et propène) dans l’air dans la limite globale de 110 mg/m3. Or, il en émet en réalité 770.000 mg/m3… soit 7.000 fois plus que la norme autorisée.

« Parmi ces cinq substances, le bromopropane, qui entre dans la fabrication du valproate de sodium (Dépakine), se démarque dangereusement, indique France Nature Environnement. Sa valeur limite d’émission est fixée à 2mg/m3, mais en octobre dernier ce sont 180.000 mg/m3 qui ont été envoyés dans l’air. La situation a empiré en mars, avec un rejet de 380.000 mg/m3. Ces deux contrôles ponctuels ont révélé un dépassement de 90.000 fois et 190.000 fois la norme sur deux colonnes d’abattages (qui traitent les gaz avant de les rejeter dans l’air). » Cette substance a un potentiel cancérigène, mutagène et reprotoxique (baisse de la fertilité et malformation des fœtus).

Face à l’ampleur de la pollution et aux menaces pour les habitants alentours, les associations France Nature Environnement et la Sepanso 64 demandent l’arrêt immédiat des pollutions, quitte à envisager la fermeture administrative du site.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


12 novembre 2018
Près de 50.000 manifestants pour le climat au Québec
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2018
Les incendies en Californie ont déja causé 31 morts et 228 disparus
Lire sur reporterre.net
10 novembre 2018
Une première victoire juridique pour les défenseurs de la forêt de Romainville
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2018
Les opposants au projet GCO ont manifesté chez Vinci et au ministère des Transports
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2018
Débat public sur les déchets nucléaires : la CNDP rappelle le gouvernement à ses devoirs
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2018
Le potentiel de développement durable de la Guyane n’est pas dans l’or
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2018
Un Français « consommerait » 352 m2 de forêt tropicale par an
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2018
12 h de garde à vue pour avoir peint des coquelicots
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2018
De lourdes amendes requises contre une éleveuse opposée à l’abattage de ses canards
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2018
La désastreuse pêche électrique a été subventionnée, révèle l’association Bloom
Lire sur reporterre.net
5 novembre 2018
L’autorité sanitaire interdit les produits à base de métam-sodium
Lire sur reporterre.net
5 novembre 2018
Pas moins de pesticides en France en 2017 qu’en 2016
Lire sur reporterre.net
3 novembre 2018
GCO : 200 élus appellent Emmanuel Macron à rencontrer les grévistes de la faim
Lire sur reporterre.net
2 novembre 2018
Le gouvernement encore en retard pour payer les aides à l’agriculture bio
Lire sur reporterre.net
2 novembre 2018
Des documents liés au projet d’enfouissement Cigéo piratés en juin
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Pollutions
10 novembre 2018
Gabriel, paysan pris à la gorge par une administration aveugle
Tribune
12 novembre 2018
La taxe carbone est utile si elle sert à des politiques écologiques
Tribune
10 novembre 2018
Le procès des « sept de Briançon » : solidaires des migrants, ils sont menacés de prison
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Pollutions