La manifestation pour la liberté de manifester brutalement empêchée à Toulouse

15 avril 2019

La manifestation pour le droit de manifester, pourtant dûment déclarée, a été brutalement empêchée par la police à Toulouse le 13 avril. Le Syndicat national des journalistes le déplore. Voici le texte de son communiqué :

« Le droit de manifester a été piétiné le 13 avril à Toulouse

La plus élémentaire des libertés que se doit de garantir toute démocratie digne de ce nom est bien celle de pouvoir manifester. Or hier [samedi 13 avril] à Toulouse, les deux manifestations prévues, dont une au moins déclarée en bonne et due forme en préfecture, n’ont pu se dérouler normalement, tout simplement !

Dès 12h30, une première attaque massive et violente des forces de l’ordre a ainsi interdit tout début de formation de cortège des Gilets Jaunes, qui avaient choisi Toulouse comme point de ralliement national. Et moins d’une heure plus tard, c’est la manifestation appelée par plusieurs organisations nationales (LDH, FSU, CGT, Solidaires…) qui a de la même façon été tuée dans l’oeuf, alors même que ce second cortège avait pour mot d’ordre la défense de la liberté de manifester…

Dans les deux cas pourtant, aucun début d’acte de violence ou de dégradation n’avait pu donner prétexte à une telle répression, jamais encore vue de mémoire de Toulousain, dans leur ville.

Le SNJ, première organisation de la profession, s’insurge contre cette atteinte au droit élémentaire de manifester, une atteinte aussi grave qu’insupportable de la part d’un pouvoir qui visiblement a décidé de répondre uniquement par la brutalité aux citoyens qui l’interpellent. Car cette atteinte à la liberté de manifester n’est rien d’autre qu’une interdiction de s’exprimer ! Or sans liberté d’expression, pas de liberté de la presse. Le SNJ appelle tous les responsables et représentants de l’État à un retour immédiat à l’état de droit. »

Source : SNJ

Photo : Fabrice Valéry




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Appel à manifester pour les libertés samedi 13 avril



19 avril 2019
Notre-Dame, site désormais pollué par le plomb ?
Lire sur reporterre.net
19 avril 2019
Un recours au Conseil d’État demande l’interdiction des grenades GLI-F4
Lire sur reporterre.net
18 avril 2019
Le dioxyde de titane, alias E171, sera interdit en janvier 2020
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
La société Arkolia confirme son projet de méga centrale solaire sur le Larzac
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Un nouvel observatoire pour évaluer l’action des députés européens
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Blocages à Londres : Extinction Rebellion réclame un « état d’urgence climatique »
Lire sur reporterre.net
16 avril 2019
Plus de 200 perturbateurs endocriniens retrouvés dans nos eaux de surface
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
L’exportation du lait européen en Afrique est nuisible, alerte un collectif d’ONG
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
Le glyphosate interdit au Vietnam
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
La manifestation pour la liberté de manifester brutalement empêchée à Toulouse
Lire sur reporterre.net
13 avril 2019
Appel à manifester pour les libertés samedi 13 avril
Lire sur reporterre.net
10 avril 2019
La fonte des glaciers fait monter le niveau de la mer à un rythme de plus en plus rapide
Lire sur reporterre.net
9 avril 2019
Le tribunal suspend les travaux de la déviation de Beynac, en Dordogne
Lire sur reporterre.net
9 avril 2019
La période d’avril 2018 à mars 2019 est la plus chaude jamais enregistrée en Europe et à l’échelle mondiale
Lire sur reporterre.net
8 avril 2019
Grenouilles et crapauds menacés d’extinction à cause d’un champignon
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Libertés
22 avril 2019
Pourquoi soutenez-vous Gaspard Glanz ?
Une minute - Une question
20 avril 2019
Deux mille activistes du climat ont bloqué « la République des pollueurs »
Reportage
20 avril 2019
Des élus de tous les partis demandent au gouvernement de stopper le projet Lyon-Turin
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Libertés