Le gouvernement réduit les aides à l’agriculture bio

28 juillet 2017

- 28 juillet - Le gouvernement refuse de soutenir l’agriculture biologique, selon la FNAB (Fédération nationale de l’agriculture biologique). Dans un communiqué publié jeudi 28 juillet, elle explique : « La FNAB demandait un fléchage de 3 % a minima du 1er pilier vers le 2nd pilier de la PAC [politique agricole commune] pour les seules aides bio afin que l’Etat puisse honorer ses engagements et financer les nouvelles demandes d’aides (conversion et maintien) sur la 2e partie de la programmation (2017 à 2020). Le ministre Stéphane Travert a décidé de transférer 4,2 % seulement du 1er pilier vers le 2nd pilier pour financer à la fois les MAEC (mesures agro-environnementales et climatiques), les ICHN (indemnités compensatoires des handicaps naturels) et les aides à la bio, un montant que tous les acteurs du monde agricole savent très nettement insuffisant. (...) Cette décision vient contredire les promesses de campagne du Président de la République. » La fédération conclut : « Tout porte à croire que les états généraux de l’alimentation ne seront qu’une mascarade. »

- 27 juillet - « Alors que l’agriculture biologique connaît un développement sans précédent – 21 fermes bio se créent chaque jour –, l’enveloppe versée par Bruxelles au titre de la politique agricole commune (PAC) pour soutenir ce mouvement est déjà épuisée, et nous ne sommes qu’à mi-parcours de la programmation 2015-2020 », explique à La Croix Stéphanie Pageot, présidente de la Fédération nationale de l’agriculture biologique (FNAB).

« La solution serait de prendre à l’agriculture conventionnelle pour donner à l’agriculture biologique. La France reçoit chaque année 7,5 milliards d’euros au titre du 1er pilier de la PAC – aides directes pour soutenir le revenu des exploitants – et 1,5 milliard au titre du 2e pilier qui finance les zones à handicaps naturels, les mesures environnementales et climatiques et les aides au bio. Or, la réglementation européenne permet aux États membres de transférer jusqu’à 15 % du budget alloué du pilier 1 vers le pilier 2. Le gouvernement peut donc très bien décider, demain, d’augmenter la part de transfert, actuellement de 3 %.

Il appartient désormais au ministre de l’agriculture et de l’alimentation, Stéphane Travert, de prendre ses responsabilités. Sachant qu’il a jusqu’au 31 juillet, date limite pour notifier à Bruxelles sa décision. »




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : L’invraisemblable retard des aides aux agriculteurs bio


16 juillet 2018
A Rouen, Alternatiba et Les Amis de la Terre actent leur rapprochement
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2018
L’ONU fait le lien entre le changement climatique et la sécurité internationale
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2018
Le projet autoroutier GCO de Strasbourg subit un nouvel avis défavorable
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2018
Sur la Zad, la gendarmerie réprime un rassemblement contre les crimes policiers
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2018
Plus d’un million de mètres cubes de matières et déchets radioactifs en France
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2018
L’Assemblée inscrit l’environnement à l’article 1 de la Constitution
Lire sur reporterre.net
12 juillet 2018
La campagne de Greenpeace contre les pollutions chimiques de l’industrie de l’habillement porte ses fruits
Lire sur reporterre.net
12 juillet 2018
Dans le Gard, une ferme occupée depuis 11 ans expulsable dans deux mois
Lire sur reporterre.net
12 juillet 2018
22 % des éphémères sont menacés en France
Lire sur reporterre.net
11 juillet 2018
L’association négaWatt déplore le « décalage entre un discours volontariste du gouvernement et des actes insuffisants »
Lire sur reporterre.net
11 juillet 2018
Le projet de loi Alimentation ne sera pas adopté avant la rentrée
Lire sur reporterre.net
11 juillet 2018
Le jour où le trafic aérien a battu son record : 202.000 avions en vol
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2018
L’aquaculture fournit près de la moitié du poisson consommé dans le monde
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2018
L’usine Sanofi de Lacq émet… 7.000 fois plus de polluants qu’autorisé
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2018
Marche des migrants : des sans-papiers participant ont été interpellés à Calais
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Agriculture
14 juillet 2018
La solidarité des montagnards avec les migrants : délit de « bande organisée », selon la justice
Reportage
16 juillet 2018
Vous êtes formidables !
Édito
16 juillet 2018
Un regard écologiste sur les Rencontres de la photographie d’Arles
À découvrir


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Agriculture