Les associations environnementales demandent l’arrêt des « opérations de police »

14 mai 2018

Ce lundi 14 mai doit se tenir une réunion du Comité de pilotage sur les questions agricoles sur la Zad de Notre-Dame-des-Landes. Cette réunion doit examiner les projets individuels déposés par les occupants de la Zad.

« Le COPIL Agricole du 14 mai ne doit pas servir à justifier de nouvelles expulsions à Notre-Dame-des-Landes, en triant les habitants sur les seuls critères agricoles, sans tenir compte des projets artisanaux et culturels, dont certains ont pour objet la protection de l’environnement », estiment les associations France Nature Environnement (FNE Pays-de-la-Loire), Bretagne Vivante et la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO Pays-de-la-Loire) dans un communiqué commun.

« Nous demandons l’abandon de toute opération de police. Les dégâts environnementaux des opérations précédentes sont déjà énormes. Le Gouvernement doit, même lors d’opérations de maintien de l’ordre, respecter le droit européen et national de l’environnement », poursuivent-elles. « Que ce soit les colonies d’hirondelles rustiques dans les bâtiments de ferme, les nombreux passereaux en nidification dans les haies du bocage préservées jusqu’à ce jour, les risques de destruction d’espèces protégées sont grands en cas d’intervention policière en cette période de nidification. »

Elles demandent en outre que les attributions temporaires de parcelles, en attendant que le nœud juridique de leur propriété soit résolu, se fasse sur des critères « expressément » environnementaux.

Elles appellent à participer au pique-nique, organisé ce lundi à Nantes « pour promouvoir un avenir commun dans le bocage », à l’appel du collectif d’agriculteurs Copain 44, de l’association Acipa, des habitants de la Zad et des Naturalistes en lutte.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


23 octobre 2018
Près de Strasbourg, des opposants au GCO en grève de la faim
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2018
Les réacteurs de Fessenheim devront s’arrêter en 2022 au plus tard
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
Les mangeurs réguliers de bio risquent moins que les autres de développer un cancer
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
Le ministre de l’Agrictulture opposé aux repas végétariens dans les cantines
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
Une cabane de Notre-Dame-des-Landes installée à La Plaine
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
Un pesticide intoxique 70 personnes dans le Maine-et-Loire
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
L’ASN craint de nouveaux problèmes sur l’EPR
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2018
En Angletererre, les lourdes peines infligées à des militants anti-gaz de schiste sont annulées en appel
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2018
Au mépris du climat et du rapport du GIEC, Vinci a lancé les travaux de l’autoroute GCO
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2018
Les trains Cévenol, Aubrac et Toulouse-Port Bou sauvés par un accord État-Occitanie
Lire sur reporterre.net
19 octobre 2018
Le gouvernement impose à l’Assemblée de soutenir l’huile de palme importée par Total
Lire sur reporterre.net
18 octobre 2018
Des produits chimiques très dangereux dans les objets en plastique recyclé
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2018
Le Conseil constitutionnel pourrait relancer l’enquête sur la mort de Rémi Fraisse
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2018
Le projet d’A45 est définitivement abandonné
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Le mécanisme des inondations dans l’Aude - un phénomène appelé à se répéter
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Notre-Dame-des-Landes

22 octobre 2018
VIDÉO - Comprendre les déchets nucléaires en 5 minutes
Info
18 octobre 2018
Quelles entreprises françaises continuent d’investir dans le charbon ?
Une minute - Une question
23 octobre 2018
Et si le conte du colibri n’était pas gnan gnan...
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Notre-Dame-des-Landes