Je fais un don
OBJECTIF :
120 000 €
67730
COLLECTÉS
56 %

Les circonstances dans lesquelles Maxime a perdu sa main se précisent

24 mai 2018

De nouveaux éléments ont été dévoilés ce jeudi 24 mai après-midi, permettant de préciser les circonstances dans lesquelles Maxime, 21 ans, étudiant en master de sciences-politiques à Lille, originaire de Marseille, a perdu sa main mardi 22 mai en milieu de journée sur la Zad de Notre-Dame-des-Landes.

Tout d’abord, son avocat, Hervé Gerbi, a donné une conférence de presse ce jeudi à 15 heures, accompagné de la famille de Maxime. Selon Ouest France, présent sur place, il a indiqué que Maxime reconnaît avoir saisi la grenade, dans le but de « priver les forces de l’ordre d’une munition ». Mais « sans intention de la jeter sur les forces de l’ordre qui étaient dans son dos ».

Maxime serait arrivé à la Zad de Notre-Dame-des-Landes il y a deux ou trois semaines. Ses parents l’ont décrit comme « pacifiste, très curieux, sportif ». Ils affirment qu’ils ignoraient que leur fils était à la Zad. « Pas une seconde, nous n’imaginons qu’il ait pu avoir un geste violent », ont-ils déclaré aux journalistes présents sur place.

Maître Gerbi a précisé que la version de Maxime était très différente de celle de l’État et annonce un dépôt de plainte. Il s’est également distancié des déclarations venant des Médics de la Zad, qui avaient notamment indiqué qu’il leur semblait peu probable que quelqu’un ramasse une grenade alors qu’il était signalé que c’est dangereux. « Maxime n’est pas un zadiste. Il a conscience de son geste stupide. Il a ramassé la grenade en pensant que ce serait une munition de moins pour les gendarmes. Elle a explosé », a déclaré l’avocat, ajoutant : « Il y a sur la Zad des gens très violents et très dangereux et il y a des idéalistes comme Maxime. »

Autre déclaration arrivée un peu plus tôt dans la journée, celle du groupe presse de la Zad, justement, qui explique l’avoir établie après avoir recoupé plusieurs témoignages. Notamment, le communiqué précise qu’il s’agissait d’un moment de « calme » (alors que la gendarmerie affirme qu’il y avait un harcèlement à coup de projectiles et cocktails Molotov), quand « un effectif de gendarmes mobiles, en embuscade est alors sorti à l’improviste de la forêt ». Cette charge aurait fait fuir les personnes présentes sur place. « C’est à ce moment là qu’une série de grenades a été lancée sur quelques personnes à la queue du groupe tentant d’échapper à la charge. Après l’explosion, plusieurs personnes se sont retournées et ont vu la victime, debout, dos aux gendarme, se tenant le poignet droit avec la main gauche », poursuit le texte, qui conclue donc que les gendarmes n’ont pas tiré leurs grenades pour « se sortir d’une situation de danger grave ».

  • Sources : Ouest France et communiqué du Groupe presse de la Zad.



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


21 juin 2018
La justice reconnaît que les algues vertes tuent
Lire sur reporterre.net
21 juin 2018
Disparition accélérée des forêts vierges de la planète
Lire sur reporterre.net
21 juin 2018
L’éolien en mer est relancé et coûtera moins cher à l’État
Lire sur reporterre.net
21 juin 2018
Le gouvernement veut inscrire l’environnement dans l’article 1 de la Constitution
Lire sur reporterre.net
21 juin 2018
Le tribunal administratif de Strasbourg ordonne l’évacuation de la Zad de Kolbsheim
Lire sur reporterre.net
20 juin 2018
Bure : 50 avocats défendent leur collègue placé en garde à vue
Lire sur reporterre.net
20 juin 2018
4.700 agriculteurs pourraient perdre une aide « essentielle »
Lire sur reporterre.net
20 juin 2018
Un avocat des opposants à Bure, Me Ambroselli, a été interpellé
Lire sur reporterre.net
20 juin 2018
EPR de Flamanville : nouveau retard en raison de l’analyse par l’ASN des défauts de soudure
Lire sur reporterre.net
20 juin 2018
M. Hulot autorise un projet de transformateur électrique contesté en Aveyron
Lire sur reporterre.net
19 juin 2018
La menace sur les oiseaux, les chauves-souris et les saumons « en train de changer d’ampleur » en France
Lire sur reporterre.net
18 juin 2018
Le « dieselgate » envoie le patron d’Audi en prison
Lire sur reporterre.net
18 juin 2018
La fonte des glaces en Antarctique s’accèlère
Lire sur reporterre.net
16 juin 2018
9 des 13 baobabs les plus anciens et les plus grands d’Afrique sont morts durant la dernière décennie
Lire sur reporterre.net
16 juin 2018
Tours coupe les fonds de l’éducation à l’environnement, mais augmente la subvention à l’aéroport
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Notre-Dame-des-Landes

20 juin 2018
Pour lutter contre les objets jetables, le gouvernement communique et... c’est tout
Tribune
21 juin 2018
« L’inaction de Nicolas Hulot est d’autant plus visible que le gouvernement est hyperactif »
Entretien
20 juin 2018
Les ONG écologistes sont déçues par le ministre Nicolas Hulot
Enquête


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Notre-Dame-des-Landes