Les grandes banques ont financé les fossiles pour 1.900 milliards de dollars depuis 2015

25 mars 2019

Un rapport publié le 20 mars par Rainforest Action Network, BankTrack, Indigenous Environmental Network, Oil Change International, Sierra Club et Honor the Earth, et approuvé par plus de 160 organisations internationales, révèle que 33 grandes banques ont financé des entreprises extractives pour un montant de 1.900 milliard de dollars, depuis l’adoption de l’accord de Paris sur le climat à la fin de l’année 2015. Le montant du financement a même augmenté ces deux dernières années.

Sur ce total de 1.900 milliard de dollars, 600 milliards de dollars sont allés à 100 entreprises qui développent agressivement les combustibles fossiles, en contradiction avec les engagement de la COP21 et le récent rapport spécial du GIEC sur le réchauffement de la planète : ce rapport soulignait pourtant la nécessité cruciale d’une élimination rapide des combustibles fossiles et estimait à 2,4 milliards de dollars par an jusqu’en 2035, les besoins en investissements nécessaires au niveau mondial dans les énergies propres.

Le rapport analyse également les résultats inacceptables des banques en matière de droits humains, en particulier du respect des droits autochtones, des impacts des projets extractifs et du changement climatique qui en résulte.

Les études de cas détaillées dans le rapport, comme l’opposition aux oléoducs et aux sables bitumineux en Amérique du Nord, ou à l’entreprise d’électricité allemande RWE mine de charbon à base de lignite qui détruit la forêt de Hambach vieille de 12 000 ans, soulignent l’absence de politiques efficaces des banques en matière d’énergie et de droits humains.

Source : E.S. avec Rainforest action network




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Les banques augmentent leurs financements aux énergies fossiles



19 avril 2019
Notre-Dame, site désormais pollué par le plomb ?
Lire sur reporterre.net
19 avril 2019
Un recours au Conseil d’État demande l’interdiction des grenades GLI-F4
Lire sur reporterre.net
18 avril 2019
Le dioxyde de titane, alias E171, sera interdit en janvier 2020
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
La société Arkolia confirme son projet de méga centrale solaire sur le Larzac
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Un nouvel observatoire pour évaluer l’action des députés européens
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Blocages à Londres : Extinction Rebellion réclame un « état d’urgence climatique »
Lire sur reporterre.net
16 avril 2019
Plus de 200 perturbateurs endocriniens retrouvés dans nos eaux de surface
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
L’exportation du lait européen en Afrique est nuisible, alerte un collectif d’ONG
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
Le glyphosate interdit au Vietnam
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
La manifestation pour la liberté de manifester brutalement empêchée à Toulouse
Lire sur reporterre.net
13 avril 2019
Appel à manifester pour les libertés samedi 13 avril
Lire sur reporterre.net
10 avril 2019
La fonte des glaciers fait monter le niveau de la mer à un rythme de plus en plus rapide
Lire sur reporterre.net
9 avril 2019
Le tribunal suspend les travaux de la déviation de Beynac, en Dordogne
Lire sur reporterre.net
9 avril 2019
La période d’avril 2018 à mars 2019 est la plus chaude jamais enregistrée en Europe et à l’échelle mondiale
Lire sur reporterre.net
8 avril 2019
Grenouilles et crapauds menacés d’extinction à cause d’un champignon
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat Économie
22 avril 2019
Pourquoi soutenez-vous Gaspard Glanz ?
Une minute - Une question
20 avril 2019
Deux mille activistes du climat ont bloqué « la République des pollueurs »
Reportage
20 avril 2019
Des élus de tous les partis demandent au gouvernement de stopper le projet Lyon-Turin
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Climat Économie