Loi Alimentation et agriculture : quasi statu quo après la seconde lecture des députés

17 septembre 2018

Le projet de loi « pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous » a terminé son deuxième passage devant les députés samedi 15 septembre au petit matin.

L’interdiction du glyphosate d’ici trois ans n’est pas passée, encore cette fois-ci.

Mais le texte a tout de même connu quelques évolutions depuis sa dernière version :

  • Le principe de l’expérimentation d’un repas végétarien par semaine a été adopté, contre l’avis du gouvernement ;
  • L’interdiction des pailles en plastique a été étendue aux « couverts, piques à steak, couvercles à verre jetables, plateaux-repas, pots à glace, saladiers, boîtes et bâtonnets mélangeurs pour boissons » ;
  • Les contenants en plastique seront également interdits dans les cantines scolaires et universitaires d’ici 2025 (2028 pour les plus petites communes).

L’étiquetage obligatoire du mode d’élevage et d’abattage a en revanché été retiré du projet de loi, au grand dam des associations de défense animale. Seule maigre consolation pour elles, un rapport sur les alternatives au broyage des poussins devra être réalisé.

Autre déception pour le syndicat agricole la Confédération paysanne, l’idée d’un prix minimum des denrées agricoles, correspondant au prix de production, a été écartée par les députés.

Le projet de loi doit désormais repasser devant les sénateurs, le 25 septembre prochain.

  • Source : Reporterre
  • Photo : Le ministre de l’Agriculture, Stéphane Travert, à l’Assemblée nationale. @duboschristelle sur Twitter



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Loi Agriculture et Alimentation : des améliorations, mais beaucoup de déceptions


20 octobre 2018
Au mépris du climat et du rapport du GIEC, Vinci a lancé les travaux de l’autoroute GCO
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2018
Les trains Cévenol, Aubrac et Toulouse-Port Bou sauvés par un accord État-Occitanie
Lire sur reporterre.net
19 octobre 2018
Le gouvernement impose à l’Assemblée de soutenir l’huile de palme importée par Total
Lire sur reporterre.net
18 octobre 2018
Des produits chimiques très dangereux dans les objets en plastique recyclé
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2018
Le Conseil constitutionnel pourrait relancer l’enquête sur la mort de Rémi Fraisse
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2018
Le projet d’A45 est définitivement abandonné
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Le mécanisme des inondations dans l’Aude - un phénomène appelé à se répéter
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Remaniement : Castaner à l’Intérieur, Travert s’en va et laisse l’Agriculture à Didier Guillaume
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Un leader paysan assassiné dans l’Amazonie brésilienne
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
En Grande-Bretagne, des opposants bloquent des opérations de fracturation hydraulique
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2018
53 personnes portent plainte en raison de la présence de glyphosate dans leur urine
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2018
L’île d’Oléron contrainte d’accepter l’implantation d’un MacDonald’s
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2018
Des pluies torrentielles dans l’Aude font six morts
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2018
Les écologistes progressent fortement aux élections en Bavière, Belgique et Luxembourg
Lire sur reporterre.net
13 octobre 2018
Une indigène élue pour la première fois députée au Brésil
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Agriculture
18 octobre 2018
Quelles entreprises françaises continuent d’investir dans le charbon ?
Une minute - Une question
16 octobre 2018
Le changement climatique interpelle les citoyens, mais pas les dirigeants de Rhône-Alpes
Chronique
19 octobre 2018
« Wine Calling », l’appel des vins nature
À découvrir


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Agriculture