Le goût du vin d’autrefois

10 septembre 2018 / Jacky Rigaux et Jean Rosen

Dans « Le goût retrouvé du vin de Bordeaux », Jacky Rigaux et Jean Rosen racontent le défi que s’est lancé le vigneron Loïc Pasquet : retrouver le goût des vins de Bordeaux d’avant l’épisode dramatique du phylloxéra.

  • Présentation du livre par son éditeur :

L’avenir du vin, dans les vignobles français et européens, ne peut s’inscrire que dans une passion pour le terroir, loin des tentations multiples de son industrialisation. C’est dans ce contexte que Loïc Pasquet, un vigneron venu du Poitou, s’est installé en 2006 en terres de Graves, avec une mission : retrouver le goût des vins de Bordeaux d’avant l’épisode dramatique du phylloxéra.

Jacky Rigaux et Jean Rosen nous content son aventure dans cet ouvrage. Ce vigneron a décidé de résister à l’industrialisation et à l’uniformisation du goût, et, en plantant des cépages disparus, en se passant de porte-greffe, en cultivant ses vignes en permaculture, parvient à retrouver « le goût du lieu ».


  • Le goût retrouvé du vin de Bordeaux, de Jacky Rigaux et Jean Rosen, éditions Actes Sud, septembre 2018, 288 p., 21 €.



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
10 novembre 2018
Gabriel, paysan pris à la gorge par une administration aveugle
Tribune
12 novembre 2018
La taxe carbone est utile si elle sert à des politiques écologiques
Tribune
10 novembre 2018
Le procès des « sept de Briançon » : solidaires des migrants, ils sont menacés de prison
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre