Qu’appelez-vous la « solidarité contemporaine » ?

15 juin 2017 / Etienne Kretzschmar

Etienne Kretzschmar est le fondateur de la Cantine solidaire, à Alès, qui propose tous les jours un repas que chacun paye en fonction de ses moyens, de 4 à 11 euros.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : À la Cantine solidaire d’Alès, « les riches payent un peu pour les pauvres »


Documents disponibles

  Sans titre
DOSSIER    Ecologie et quartiers populaires

25 avril 2018
Notre-Dame-des-Landes : les paysans historiques retrouvent leurs droits
Info
26 avril 2018
Des fermes urbaines pour remplacer l’agriculture francilienne ?
Enquête
11 avril 2018
Journée tendue à l’université de Tolbiac
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Ecologie et quartiers populaires