Tous les indicateurs sur l’état de la biosphère sont au rouge, avertissent 15.000 scientifiques

13 novembre 2017




Vingt-cinq ans après une première mise en garde d’une majorité de lauréats du prix Nobel, plus de 15 000 scientifiques de 184 pays lancent, dans une déclaration publiée lundi 13 novembre, un avertissement face aux risques de déstabilisation de la planète faute d’actions pour préserver l’environnement et les écosystèmes.

Disponibilité de l’eau potable, déforestation, baisse du nombre de mammifères, émissions de gaz à effet de serre : tous ces voyants sont dans le rouge et les réponses depuis 1992 sont décevantes, à l’exception des mesures internationales prises pour stabiliser la couche d’ozone dans la stratosphère, concluent ces scientifiques dont l’appel paraît dans la revue BioScience.

« L’humanité ne fait pas ce qui devrait être entrepris de manière urgente pour sauvegarder la biosphère menacée », jugent les auteurs de cette déclaration.

Ils estiment que la vaste majorité des menaces précédemment identifiées subsistent et que « la plupart s’aggravent », mais qu’il est encore possible d’inverser ces tendances pour permettre aux écosystèmes de retrouver leur durabilité.

Depuis 25 ans, la quantité d’eau potable disponible dans le monde per capita a diminué de 26 % et le nombre des zones mortes dans les océans a augmenté de 75 %.

L’appel cite également la perte de près de 120,4 millions d’hectares de forêts converties pour la plus grande partie en terres agricoles et un net accroissement des émissions de dioxyde de carbone (CO2) et des températures moyennes du globe.

Ces scientifiques pointent aussi l’augmentation de 35 % de la population mondiale et une réduction de 29 % du nombre de mammifères, de reptiles, d’amphibiens, d’oiseaux et de poissons.

Parmi les mesures recommandées, les auteurs de l’appel suggèrent la création d’un plus grand nombre de réserves naturelles terrestres et marines et un renforcement des lois contre le braconnage et des restrictions plus sévères du commerce des produits de la vie sauvage.

Pour freiner la croissance démographique dans les pays en développement, ils préconisent une plus grande généralisation du planning familial et des programmes d’éducation des femmes.

Ces scientifiques plaident aussi pour des mesures encourageant un régime alimentaire plus à base de plantes et l’adoption à grande échelle des énergies renouvelables et d’autres technologies vertes.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Ce qui restera quand « Homo sapiens » n’habitera plus la Terre...


18 novembre 2017
« Vigilance renforcée » pour certaines écoles d’Ile-de-France
Lire sur reporterre.net
17 novembre 2017
Le sulfoxaflor classé néonicotinoïde par une étude scientifique
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2017
Hulot donne son feu vert à une nouvelle autoroute, à Rouen
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2017
Plusieurs pays annoncent une « alliance pour la sortie du charbon »
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2017
Reprise des exportations de bovins vivants vers la Turquie
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2017
Un tiers des mammifères menacés en France
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2017
Les constructions illégales ne pourront plus être démolies
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2017
A Bonn, les ONG invitent le couple franco-allemand à relever leurs ambitions
Lire sur reporterre.net
13 novembre 2017
Tous les indicateurs sur l’état de la biosphère sont au rouge, avertissent 15.000 scientifiques
Lire sur reporterre.net
13 novembre 2017
Les émissions mondiales de CO2 repartent à la hausse
Lire sur reporterre.net
10 novembre 2017
Automobile : vers de lourdes amendes sur le CO2
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2017
L’ASN confirme le report de son avis sur la prolongation des réacteurs nucléaires au-delà de 40 ans
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2017
Les trois géants mondiaux de la viande émettent plus de gaz à effet de serre que la France
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2017
En Inde, New Delhi étouffe sous une pollution record
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2017
Une association dénonce les conditions de transport des animaux
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Nature
18 novembre 2017
Le conseil du jardinier : évitez les chevaux dans le potager !
Chronique
18 novembre 2017
Fin de la COP 23 : la planète brûle, les diplomates tournent en rond
Info
17 novembre 2017
Les syndicats sont d’accord pour rester divisés
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Nature